Éditions Cheyne

Logo Cheyne

Amandine Glévarec ‒ Elsa Pallot, peut-on revenir, pour commencer, sur l’historique de la maison d’édition Cheyne ?

Elsa Pallot ‒ La maison Cheyne a été créée en 1980 par un couple de Parisiens, Jean-François Manier et Martine Mellinette, qui revenaient d’un tour du monde. Quand ils sont rentrés en France, ils ont eu envie de faire de l’édition de poésie, mais ils n’y connaissaient rien et n’avaient pas d’énormes moyens. Leur idée était de monter une imprimerie typographique, au plomb, alors ils sont allés se former chez Rougerie pendant quelques mois, puis ils ont cherché un endroit en province pour installer leur atelier et leur maison d’édition. Il se trouve que le plateau Vivarais-Lignon, situé à la frontière entre la Haute-Loire et l’Ardèche, à 1000 m d’altitude, leur plaisait bien. Ils ont donc contacté les différentes mairies du secteur pour savoir s’il existait un endroit où ils pourraient s’établir. Au Chambon-sur-Lignon, le maire leur a parlé d’une ancienne école, située dans un hameau qui s’appelle Cheyne, et la leur a fait visiter. Ils ont craqué. Cette bâtisse est implantée dans un endroit perdu, à l’extérieur du village, il faut traverser une cour de ferme pour y accéder. Ils se sont donc posés là, au lieu-dit Cheyne, qui a donné son nom à la maison d’édition. Continuer à lire … « Éditions Cheyne »

Rencontre avec Laurence Verrey

Laurence Verrey 4 © Sandra Hildebrandt.jpg

Pierre Fankhauser – Vous êtes arrivée bien en avance pour préparer, pourquoi être venue si vite en fait ?

Laurence Verrey Il fallait rencontrer la musicienne, savoir si des ambiances allaient pouvoir nous réunir. Je n’ai pas encore gouté à la musique d’Edmée Fleury mais je la connais d’avance alors il fallait se rencontrer de nouveau. Continuer à lire … « Rencontre avec Laurence Verrey »

Exploration du flux – Marina Skalova

Exploration du flux.jpg

Bien sûr il y a écho. Écho qui agite les corps, nos corps. Bien sûr il y a le corps, notre monde comme un corps, comme un corps aberrant où la main gauche frapperait la main droite Continuer à lire … « Exploration du flux – Marina Skalova »