Rose désert – Violaine Huisman

Rose désert

Rares les livres où j’entre en terrain connu, le goût de l’autofiction, certes, mais rarement sonne si juste dans l’errance, l’exil, le désappointement amoureux, le rapport au corps et le lien au cœur, rarement sonne si plein dans chaque mot, dans chaque rythme, rarement m’enchante, me berce, m’évoque les rires, de soi, et les larmes, des autres. Continuer à lire … « Rose désert – Violaine Huisman »

Le cœur battant du monde – Sébastien Spitzer

Le coeur battant du monde

Dès la première phrase, me surprends à répondre au réflexe bien connu des collégiens : regarder combien de pages compte ce pavé. 441. Dieu que ça va être long si tout est l’avenant. Continuer à lire … « Le cœur battant du monde – Sébastien Spitzer »