Rencontre avec Michel Layaz

Michel Layaz 2 © Sandra Hildebrandt.jpg

Pierre Fankhauser – Les commentateurs l’ont répété, c’est un livre sur Louis Soutter, mais Louis Soutter probablement. C’est-à-dire que dans ce livre, dans tout le parcours de sa vie, on l’accompagne, on est très près, on a souvent la caméra sur son épaule, on est un peu dans sa tête mais on en ressort, on a des doutes, on se dit que peut-être il a pensé ça, peut-être qu’il a fait ci, il y a de fortes probabilités que, etc. C’est un texte où nous sommes dans la modélisation. Ce qui m’intéresserait, ce serait de parler de ce probablement avant de parler de Louis Soutter. Pourquoi avoir choisi ce chemin entre la re-création très documentée, très historique, avec énormément de détails très précis que vous amenez, par exemple le jet d’eau de Genève qui n’était en marche que le dimanche, et d’un autre côté, quand vous parlez de Louis Soutter, la possibilité, le probable, ce qui s’est vraisemblablement passé. Continuer à lire … « Rencontre avec Michel Layaz »

Un Lieu sans raison – Anne-Claire Decorvet

decorvet_BAN-1

Comment arrive-t-on à un livre ? Par l’attribution d’un prix qui le met en avant, par la visite d’un musée où demeure une robe de mariée qui jamais ne fut portée. Continuer à lire … « Un Lieu sans raison – Anne-Claire Decorvet »

Tout ce qui est rouge – Marie-Christine Horn

horn_BAN-1.jpg

Par Quatre sans quatre

Le pitch

Les sous-sols de l’hôpital psychiatrique de La Redondière à Lausanne abritent une petite unité pour malades difficiles. Continuer à lire … « Tout ce qui est rouge – Marie-Christine Horn »