Printemps du Livre & Mauves-en-Noir

Ce week-end, j’ai retrouvé mon micro adoré et le plaisir d’animer des tables rondes. Merci au Printemps du livre de Montaigu pour cette belle rencontre avec Jérôme Attal et Fred Bernard vendredi pour la remise des prix Ouest Jeunesse, et merci au Festival Mauves-en-Noir pour la discussion avec Louise Mey, Benoit Séverac, Nicolas Leclerc et Gilles Vincent ce samedi. Tous les quatre faisaient partie de la sélection du Prix Polars de Mauves-sur-Loire qui a été décerné à Gilles Vincent pour Les Poupées de Nijar paru aux éditions du Diable Vauvert, bravo à lui et à son éditrice !

Format Court Hors Format

Un Format Court Hors Format dans lequel je vous parle des éditions Petit à Petit, de la revue Le Bouclard, de la dernière fantaisie de Clémentine Mélois, et d’un magnifique livre d’artistes paru chez Art3 ! Un grand merci à Mobilis et à Guénaël Boutouillet pour l’organisation de Circuit Court, et à Appelle-moi poésie pour l’enregistrement

Pour sa part, Julie Brillet nous parle de Littérature jeunesse, Christelle Capo-Chichi de Documentaires, les Fondus au Noir (Caroline & Émeric) évidemment de Polars et d’Imaginaire, Henri Ladré s’intéresse à la Bande-Dessinée, et Guénaël Boutouillet à la littérature. Toutes les vidéos se retrouvent sur la chaîne YouTube de Mobilis

Enfin, Circuit Court – la Quinzaine du livre en Pays de la Loire – se poursuit jusqu’au 3 juillet !

Éditions Matin Calme

Amandine Glévarec – Quel lecteur étais-tu enfant ? 

Pierre Bisiou – Assez boulimique. Je suis content, il y a des Arsène Lupin partout en ce moment, et j’ai vraiment commencé à lire avec cette série quand j’étais petit, j’adorais ça. Après j’ai lu pas mal de SF, de la poésie, des romans, tout.

A. G. – Comment embrayes-tu par la passion qui devient un métier ? Par les études ? 

P. B. – Mon père lisait beaucoup, j’ai toujours baigné dans les livres. J’ai aussi eu la chance d’avoir de bons profs de français au bon moment. Quant aux études, je ne travaillais pas beaucoup, je lisais, je lisais et je prenais des cafés avec les copains (rires). Mes études ont donc été assez longues, j’ai fait trois Terminales, et j’ai fini par avoir mon Bac en Suède. Je ne savais pas trop quoi faire après, alors j’ai fait psycho, et puis philo, et ça s’est arrêté là. 

Continuer à lire … « Éditions Matin Calme »