La plus belle chanson du monde

2018_plus_belle_chanson_2-332x516.jpg

Ouvrage collectif publié aux Éditions Cousu Mouche

Les auteurs : Danielle Akakpo, Fred Bocquet, Louise Anne Bouchard, Mathias Bressan, Gérald Brizon, Éric Bulliard, Julian Cerviño, Mélanie Chappuis, Olivier Chapuis, Mélanie Croubalian, Christian D’Amato, Sabine Dormond, Hélène Dormont, Boris Dunand, Christophe Dutoit, Chloé Falcy, Daniel Fattore, Fabrice Fischer, Jean-Luc Fornelli, Pat Genet, Stéphane Genilloud, Olivia Gerig, Christophe Gigon, Amandine Glévarec, Philippe Gobet, Tomas Grand, Pascal Holenweg, Alyssa Host, Roger Jaunin, Philippe Lamon, Jay Louvion, Malou, Giuseppe Merrone, Nicolas Metzler, Xavier Michel, Pierre-André Milhit, Julie Moulin, Aude Nessi, Michaël Perruchoud, Cédric Pignat, Thierry Raboud, Bernadette Richard, Jean Romain, Rohan Sant, Pierre Savary, Abigail Seran, Raphaëlle Spagnoli, Lolvé Tillmanns, Lara Torbay, Stéphanie Tschopp et Max der Zinger.

***

Texte à découvrir sur le site des éditions Cousu Mouche !

***

Et je vous parle également des Écorchés vifs sur les ondes de la RTS, dans l’émission Sur paroles proposée par David Golan, merci à lui !

RTS

Guenon

Guenon.jpg

Relecture du manuscrit de Pierre-Antoine Brossaud et mise en relation avec les éditions du Rouergue. Parution le 3 avril 2019.

Quelques mots de l’auteur sur notre collaboration :

Confier le manuscrit de Guenon aux bons soins d’Amandine aura été une étape décisive dans son processus de publication. Lu, puis recommandé auprès de Julia Kerninon, le roman finira sa course sur le bureau de Sylvie Gracia, éditrice au Rouergue.

Mais au-delà de son efficacité et de son professionnalisme, il faut dire aussi les encouragements, le soutien qu’Amandine sait prodiguer à nous autres, auteurs, autrices, aspirant(e)s écrivain(e)s, petites choses fragiles que nous sommes dès lors que dehors nous mettons nos textes…

Merci encore

Quatrième de couverture :

Au collège, on la traite de guenon. Parce qu’elle est grosse, Manon, c’est une bonne élève de 3e effacée, qui ne trouve sa place nulle part. Alors elle nous raconte, d’une voix naïve et bouleversante, comment elle fait pour survivre dans la communauté des ados, son admiration pour sa  cousine parfaite, le garçon qu’elle finit de rencontrer. Comment vivre dans un corps qu’on n’aime pas ? Un premier roman bouleversant écrit par un enseignant en lycée professionnel, très au fait de la violence des rapports, à l’adolescence.