Violences financières

Merci à Elsa Gambin qui est venue expliquer pourquoi elle avait décidé de s’intéresser aux violences économiques et administratives dont les femmes sont victimes dans un article paru sur Slate, et merci à Léa d’être venue témoigner de ce qu’elle a subi. Et bien sûr, merci à Manu à la régie et à AlterNantes FM !

Projet Ubuntu

L’excision, un sujet douloureux qui touche malheureusement encore la plupart des continents. Merci à Fatoumata Gassama, mon invitée, pour ses explications claires et documentées, et bravo à elle pour le Projet Ubuntu qu’elle porte depuis plusieurs années. Une émission qui se réécoute également en podcast sur le site d’AlterNantes FM !

Éditions Metropolis

Amandine Glévarec – Chère Marie Hasse, pourriez-vous dans un premier temps vous présenter et nous parler de votre parcours ? 

Marie Hasse – Mon parcours n’a rien à voir avec ce qu’on appelle les « métiers du livre » : licence de lettres classiques, master de philosophie, études théâtrales… et, surtout, la passion de lire.

En fait, je suis née de parents enseignants qui ont eu à cœur de me donner très tôt les armes de la culture pour affronter l’existence. Mais ça n’a pas été chose facile pour eux ! Impossible, par exemple, de me faire lire des livres pour enfants. Et ne parlons pas de la bande dessinée à laquelle j’étais littéralement allergique ! Et puis un jour, j’avais peut-être douze ou treize ans, voilà que je tombe sur un livre « de grande personne ». Et que je l’ouvre à la première page. Et, là, je tombe dans un gouffre. C’étaient Les Confessions de Jean-Jacques Rousseau. Tenez, écoutez :

 Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature ; et cet homme, ce sera moi. Moi seul. Je sens mon cœur, et je connais les hommes. Je ne suis fait comme aucun de ceux que j’ai vus ; j’ose croire n’être fait comme aucun de ceux qui existent. Si je ne vaux pas mieux, au moins je suis autre. 

Continuer à lire … « Éditions Metropolis »